(Re)faites le mur, pas la guerre !

Parmi les idées reçues autour du papier, il y a celle qui l’assimile à la fragilité. L’artiste Jamaya fait fi de ces préjugés et nous montre qu’il n’en est rien. Ses créations dégagent une force tranquille par un jeu de matières subtil qui rayonne de lumière et étonne par sa légèreté.

L’authenticité de l’artisanat.

Jamaya apprécie la passion avec laquelle l'artisanat se transmet de génération en génération dans les pays orientaux. Mais aussi, la capacité de l’artisan à s’adapter aux exigences de modernité actuelle. L’artiste a toujours utilisé le papier. Considéré comme un matériau de base dans les domaines de l’écriture, du dessin, de l’impression, de l’emballage et de la peinture; le papier est devenu incontournable dans le monde de l’Art.

Jamaya s’adapte à son audience. Elle marie les couleurs afin d’en dégager des axes dominants qui s’harmonisent avec l'atmosphère. Chacun de ses motifs, chacune de ses teintes correspond à un pays, à une époque. C’est ainsi elle fait voyager son public..

Jamaya a cette passion créative depuis toujours. Mais l’artiste est aussi éducatrice pour enfants en situation de handicap. Et ce sont ses deux vocations qui la nourrissent au quotidien. L’une ne va pas sans l’autre. S’engager comme bénévole aux côtés de l’association Main Dans la Main et Solidaires était alors pour elle une évidence.

C’est d’ailleurs par ce biais qu’elle réalise en mai dernier sa fresque Tropicale pour le centre hospitalier Louis-Mourier (92). Le service souhaite une création pour ses couloirs aseptisés. L’équipe est fatiguée, ses membres ont besoin de lumière, de voyages. Jamaya réalise alors un "tableau pop-up" qui redonne le sourire aux enfants hospitalisés, ainsi qu’à l’équipe médicale. Pour mener à bien son projet, elle surpassera quelques difficultés. Pas de budget ? Interdit de peindre ou de percer les murs ? Qu’à cela ne tienne, le papier est léger et il lui permet de contourner tous les obstacles. L’artiste a travaillé le papier au scalpel, feuille par feuille, et composé des fleurs en format XXL, dans des tons lumineux au bon goût d’été. Elle a ensuite apposé toutes les pièces réalisées une par une, en formant un rectangle de 2m80 sur 1m50. Coup final, elle aura peaufiné chaque feuille à la main en volume afin de les faire comme ressortir du mur. Après XX jours de travail, la fresque Tropicale est née ! Et elle rassemble aujourd’hui encore une audience de 7 à 77 ans : de l’enfant émerveillé à l’adulte en quête d’évasion et de sérénité.

Si vous aussi vous êtes conquis par ces créations florales et colorées, contactez-nous, nous saurons vous faire voyager !

par Parégrine
Courrier des nouvelles