Les 5 idées reçues sur La Défense

C’est fou comme certains clichés ont la vie dure. Interrogez n’importe qui, un parisien, un habitant du Cotentin...si vous leur dites “La Défense”, il est fort probable qu’ils vous répondent en choeur “béton, froideur et inhumanité”. Chez Parégrine, on combat les clichés, surtout les moches. Alors voici un petit florilège des a priori sur notre très cher quartier d’affaires.

A côté des costards uniformisés, les maillots de la Juv font kaléidoscopes

Costard bleu nuit et cravate assortie. Chemise immaculée (au moins jusqu’à midi)D’accord, il y a une légère uniformisation du style vestimentaire, surtout chez la gente masculine. Et en même temps, il n’y a rien de plus stylé qu’un homme dans un costard bien taillé (c'est peut-être là que le bât blesse). Certes, il est possible de convaincre un boss ou un client qu’on est le meilleur, affublé du combo short-claquette, mais alors, que porterait-on le week-end lors de la préparation du BBQ ?

Une ambiance aussi festive qu'un mardi soir en prison

Pas pressé. Visage fermé. Froideur et insensibilité. Le parvis serait rempli de fantômes déshumanisés. D’abord, si vous vous baladez dans n’importe quelle rue de Paris, vous trouverez sur les visages des parisiens cette même rayonnante joie de vivre et bonne humeur. Ensuite, entre les food trucks, les marchés éphémères, les festivals et les évènements sportifs fréquemment organisés, il y a pléthores d’occasions d'interagir et de sociabiliser.

Métro, boulot, rideau

A la rigueur, vous daignez y traîner un peu après le boulot pour un apéro mais ensuite Tchao. Circulez, il n’y a rien à voir ? Grave erreur. En plus des match de rugby, l’Arena accueille les plus grands concerts (récemment Mylène Farmer. On ne juge pas). Et si cet argument ne faisait pas consensus (on a bien du mal à le croire), se donner RDV pour un cinoche ou un après-midi shopping aux Quatre Temps, c’est aussi changer des sempiternels quartiers du Marais ou du Châtelet. Et puis cela vous donnera l’opportunité de tester le RER A à des heures moins fréquentées ^^

C'est le quartier le plus moche

Il n’y a pas que le style haussmannien qui vaille. Vous critiquez, mais avez-vous visité la Défense récemment ? Franchement, ça a quand même de la gueule. Et les projets de construction et d’aménagement en cours font la part belle à la modernité combinée à l’écologie, la collectivité et le partage. Jardins et potagers collaboratifs, parcours de santé, espaces végétalisés… La Défense avance avec bon sens !

Pire que la mort : se retrouver dans le RER A entre 8h57 et 9h02

OK, celui là on vous le concède. Se retrouver coincé entre une aisselle odorante et un dur de la feuille qui écoute PNL de bon matin, c’est violent. Aussi séduisant que de manger du sable. Mais Paris La Défense a la solution. La Mobility Week, organisée du 16 au 22 septembre sur l’esplanade vous donnera des idées et les moyens pour ne plus subir les heures de pointes. Et c’est Parégrine qui se chargera de la scénographie des stands et des infographies ! On a hâte de vous y retrouver, à trottinette, en vélo ou à pied !

Photographie de Yann Castanier retrouvable à la vente et à l'abonnement sur Parégrine
par Parégrine
Modes de travail